L’affaire Maurizius

Jakob Wassermann

Léonard Maurizius, homme de lettres élégant et frivole, est accusé d’avoir assassiné son épouse. Au terme d’un procès tumultueux, le meurtrier présumé est condamné à la prison à vie par le procureur Andergast. Il croupit en prison depuis plus de dix-huit ans lorsque Etzel Andergast, enfant unique du redoutable procureur, féru de justice et d’absolu, et convaincu de l’innocence de Maurizius, demande à son père de reprendre le dossier  » Maurizius « . Face à son refus, Etzel part en campagne pour obtenir la révision du procès. Tournant le dos à sa famille et à ses valeurs traditionalistes, Etzel traque l’homme qui pourrait connaître la vérité et se cache sous une fausse identité à Berlin. Fondé sur une célèbre erreur judiciaire, ce chef-d’œuvre, à la fois lucide et romantique, a la grandeur d’une tragédie grecque. Porté par les implications morales et philosophiques de la crise européenne et allemande du début du siècle dernier, L’Affaire Maurizius témoigne des questions qui hantent l’œuvre de Jakob Wassermann : la quête d’ouverture, souvent refusée, et l’affirmation d’une double identité presque toujours suspecte.

Edition : Gallimard
Date de parution : 2006

Prix € : 10,80

EAN 13 : 9782070319213