Les derniers rois de Thulé

Jean Malaurie

En partageant la vie rigoureuse des Esquimaux polaires, les Inuits, en mangeant avec eux l’hiver ces oiseaux d’été qui ont pourri sous les pierres, en écoutant, durant trois mois de nuit polaire, leurs légendes d’un rare pouvoir imaginaire, leurs récits dramatiques d’expéditions au pôle avec Peary, Cook, leurs fameuses expéditions avec Knud Rasmussen, Jean Malaurie est devenu l’interprète de la grandeur de leur civilisation. De la pierre à l’homme, du chasseur individualiste au groupe communaliste : tel est l’itinéraire. Comme Jean Malaurie (premier Français à avoir atteint, le 29 mai 1951, le pôle géomagnétique Nord en traîneau à chiens), on se sent devenir militant en découvrant que cette société du pôle, d’esprit chamanique, qui vivait durement mais heureuse et libre depuis des millénaires, est agressée par une gigantesque base nucléaire.

Est ainsi posé le problème universel de la défense des minorités traditionnelles. Témoignage vécu d’une de ces violentes confrontations de civilisation que connaît de nos jours l’Arctique, ce livre n’est pas seulement l’œuvre de référence sur le peuple esquimau dans son passé héroïque et son présent difficile : il crée, sans conteste, un genre littéraire absolument nouveau. Il a été traduit en vingt langues, et adapté, à deux reprises, à la télévision française.
Le livre le plus diffusé au monde sur le peuple inuit.

Biographie de l’auteur
Jean Malaurie est directeur du Centre d’Études Arctiques à l’École des hautes études en sciences sociales. La première chaire de géographie polaire a été créée pour lui en 1957 par le grand historien Fernand Braudel. Il a fondé et dirige la célèbre collection Terre Humaine.

Edition : Pocket
Date de parution : 2001

Prix € : 13,00

EAN 13 : 9782266115506

Le dernier des Mohicans « illustré »

Patrick Prugne (illustrations)

Au XVIIIe siècle, pendant la guerre de Sept Ans, le sang coule dans les forêts du nord de l’Amérique. Anglais et Français s’affrontent pour la conquête du Nouveau Monde, entraînant les tribus indiennes dans une bataille sans merci. Un jeune officier anglais a pour mission de conduire les deux filles du général Munro au fort William-Henry, assiégé par l’armée française. Trahis par leur guide indien, ils devront leur salut à un chasseur surnommé Œil-de-Faucon, un vieux chef indien, Chingachgook, et son fils Uncas. Mais leur route sera semée d’embûches car les cruels Hurons ont soif de vengeance… Ce roman emblématique nous emmène au plus près des Indiens, au cœur de la vie sauvage, au moment de la naissance des États-Unis. Cette version présente le texte original traduit par Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret en 1839, révisé pour rendre la lecture plus fluide aujourd’hui.

Edition : Margot
Date de parution : 2017

Prix € : 25,00

EAN 13 : 9791095184225

Vimanas l’incroyable technologie des dieux

Fabrice Bianchin

Perle de la littérature hindoue, merveille culturelle et philosophique, le Mahâbhârata nous renvoie plusieurs millénaires en arrière, à l’apogée de la civilisation hindoue, l’une des civilisations les plus raffinées du monde antique. Ce texte sacré plonge le lecteur dans une fascinante et dramatique rencontre entre les hommes et les divinités. En lisant le texte avec attention, nous avons la surprise de découvrir que les dieux étaient faits de chair et de sang, qu’ils se déplaçaient dans des vaisseaux aériens – les vimana – et qu’ils utilisaient des armes ressemblant à s’y méprendre à nos modernes armes de destruction massive. Dans ce livre, Fabrice Bianchin interprète le texte sacré d’une manière novatrice, posant une question essentielle : l’humanité a-t-elle été, dans le passé, l’objet d’une rencontre avec une race exogène, en clair : avec des extraterrestres ? L’hypothèse est certes hardie mais la précision du texte, les descriptions qui y sont faites quant aux armes, aux techniques et aux prouesses des vimanas inclinent qu’elle est fondée et qu’elle mérite d’être prise en considération.

Edition : Le Temps Présent
Date de parution : 2016

Prix € : 21,00

EAN 13 : 9782351852194

L’héritage spirituel des amérindiens

Aigle Bleu

Cet ouvrage, partisan et ardent, nous raconte la réalité vécue par les Amérindiens avant les ravages causés par la colonisation: la perte des terres. la pauvreté, la maladie, l’alcoolisme, etc., de façon à corriger la vision erronée véhiculée par l’histoire. Tranquillement, les autochtones reviennent à leurs valeurs traditionnelles, éprouvent le désir intrinsèque de s’adonner à leurs coutumes ancestrales, appelés par la force irrésistible de la nature, oeuvre vivante du Grand Mystère. L’héritage spirituel des Amérindiens, synthèse vibrante de la quête des racines d’Aigle Bleu, se veut un poème, une musique, une prière. Prônant le retour et l’harmonie et à l’unité, il s’adresse avant tout au coeur…

Edition : Mortagne
Date de parution : 2001

Prix € : 18,20

EAN 13 : 9782890746244

Les lignes d’or

Sylvain Tristan

Et si l’ensemble des premières grandes civilisations de la planète portaient toutes en elles l’empreinte irréfutable d’une origine commune ? C’est là la thèse audacieuse de Sylvain Tristan qui, dans ce livre qui se lit comme une enquête policière, affirme que la civilisation mégalithique d’Europe de l’Ouest était composée d’un grand peuple de marins et d’astronomes capables de merveilles jusqu’ici insoupçonnées. Ce peuple était en outre le détenteur d’une géométrie à 366 degrés réconciliant la distance et le temps, intrinsèquement supérieure à la nôtre. Mais le plus incroyable, c’est que chacune des capitales des premières grandes civilisations (Babylone, Thèbes, Mycènes, Stonehenge ou Alésia) a été bâtie sur un réseau de lignes uniformément espacées dans la géométrie à 366 degrés, preuve que ces civilisations ne sont pas nées indépendamment les unes des autres. Ce n’est pas un pavé mais un menhir que l’auteur jette dans la mare des idées préconçues sur la genèse des grandes civilisations. Une grosse pierre dont l’onde de choc pourrait créer bien des remous au sein de l’archéologie et de l’histoire « officielles », qui s’en trouvent bouleversées à jamais…

Edition : Le Temps Présent
Date de parution : 2014

Prix € : 24,00

EAN 13 : 9782351851753

La 12e planète

Zecharia Sitchin

En ce moment même, les astrophysiciens du monde entier scrutent l’espace à la recherche de la « planète X », cette planète géante supplémentaire du système solaire déterminée par le calcul de ses effets gravitationnels. Il s’agit bien de la « 12e planète » annoncée dès 1976 par Zecharia Sitchin.

Zecharia Sitchin est né à Bakou, en Azerbaïdjan, et a grandi en Palestine, où il s’est pris de passion pour l’archéologie du Proche-Orient. Il a fait ses études à la London Scbool of Economics and Political Science, à Londres. Il a travaillé de nombreuses années en tant que journaliste en Israël et à New York. Nommé Scientifique de l’année 1996 par The International Forum on New Science, il a fait partie d’associations scientifiques comme The American Association for the Advancement of Science, The American Oriental Society, The Middle East Studies Association of North America et The Israel Exploration Society. Orientaliste reconnu et expert de la Bible, il a consacré quarante années de sa vie avant sa disparition en 2010 à rechercher et à traduire des tablettes d’argile sumériennes et autres textes anciens liés aux Anunnaki et à leur planète, Nibiru.

Edition : Macro Eds
Date de parution : 2017

Prix € : 19,95

EAN 13 : 9788893193023

L’empreinte des dieux

Graham Hancock

Du fond des âges, de mystérieux signes et écrits de toutes origines tentent de nous délivrer un message. Graham Hancock assemble, pièce après pièce, ce gigantesque puzzle regroupant les grands mystères du monde : les immenses dessins au sol de Nazca, les énigmatiques cartes médiévales de l’Antarctique libre des glaces, les pyramides d’Égypte et d’Amérique centrale et leurs corrélations mathématiques, pour n’en citer que quelques-uns.
Mais dans ce livre duquel on ne peut s’arracher, Hancock ne se limite pas à cette captivante démonstration. Il propose, ni plus ni moins, une nouvelle approche de l’histoire de l’Homme depuis les commencements. Continuer la lecture de L’empreinte des dieux

OVNI l’extraordinaire découverte

Jean-Pierre Petit

Les observations d’ovnis se multiplient dans le monde. Et notre vision du cosmos explose. Tandis que l’on découvre des exoplanètes chaque semaine, la NASA publie une étude incroyable : il y a au moins 60 milliards de planètes pouvant abriter la vie. Dans notre seule galaxie ! Et le nombre de galaxies vient de passer de 100 milliards à… 2 000 milliards ! Non seulement nous ne sommes pas seuls dans l’univers, mais la vie intelligente foisonne, sur des milliards d’autres planètes ! Avec cette question angoissante : que représentons-nous sur l’échelle des intelligences extraterrestres ? Continuer la lecture de OVNI l’extraordinaire découverte

Rêves en colère

Barbara Glowczewski

Au nord des grands déserts australiens, des anciens confient à l’anthropologue Barbara Glowczewski leur attachement spirituel à la terre, les souffrances de leurs peuples et leurs stratégies de survie.
Avec eux, nous sommes portés par la colère et le message des esprits qui relient leurs rêves et leurs rites à tous les éléments de l’univers. Nous découvrons les dessins si caractéristiques, inscrits sur les corps, la roche et les oeuvres d’art, qui traduisent la matrice vivante des alliances que les humains établissent entre eux et le cosmos. Mais la terre est désormais menacée de mort par une humanité ignorante des grandes lois de l’équilibre. Continuer la lecture de Rêves en colère

Mille femmes blanches

Jim Fergus

En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart viennent en réalité des pénitenciers et des asiles… L’une d’elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l’alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste à l’agonie de son peuple d’adoption…

Jim Fergus est né à Chicago en 1950 d’une mère française et d’un père américain. Il vit dans le Colorado. Journaliste réputé, il écrit des articles sur la gastronomie, la chasse, la pêche et la nature dans les magazines Newsweek, The Paris Review,
Esquire sportmen, Outdoor Life, etc. Il est l’auteur de deux ouvrages consacrés à ses souvenirs, de chasse notamment, Espaces sauvages (2011) et Mon Amérique (2013).

Edition : Pocket
Date de parution : 2011

Prix € : 7,80

EAN 13 : 9782266217460