Espace lointain

Jaroslav Melnik

À Mégapolis, tous naissent aveugles. Les habitants dépendent de capteurs électroacoustiques, et le verbe « voir » ne fait plus partie du vocabulaire. Jusqu’au jour où Gabr recouvre la vue. Terrifié par ce qu’il prend pour des hallucinations, il se rend au ministère du Contrôle, où on lui diagnostique une psychose de l’ « espace lointain ». Et si ce qu’il percevait était en fait la réalité ? Sa rencontre avec Oks, le chef d’un groupe révolutionnaire, va confirmer les intuitions de Gabr. Tiraillé entre la violence des terroristes et celle d’un système millénaire, trouvera-t-il sa propre voie pour accéder à l’« espace lointain » et à la liberté ?

Avec cette dystopie orwellienne, Jaroslav Melnik offre la métaphore puissante d’un monde prêt à sacrifier la vérité pour la sécurité. Mais peut-on vivre dans le mensonge ?

Edition : Le Livre de Poche
Date de parution : 2018

Prix € : 7,90

EAN 13 : 9782253083597

Ubik

Philip K. Dick

Entre la régression du temps et l’instabilité du monde des morts, Ubik est le piège final des réalités. Dans ce roman culte qui réunit tous les thèmes de la S.F., Philip K. Dick peint le portrait d’une humanité à l’agonie, dominée par la technologie. Pour Joe Chip, le héros spécialisé dans la traque des télépathes, la paranoïa et le doute sont les seules certitudes…

Edition : 10×18
Date de parution : 1999

Prix € : 7,50

EAN 13 : 9782264028815

La danse avec le diable

Günther Schwab

Un journaliste américain, un technicien allemand, une jeune Française médecin et un poète suédois décident d’interviewer le « Prince de ce monde ». Le diable est maintenant homme d’affaires, il dirige le ministère de l’Extermination. Son programme ? Empoisonnement de l’air, pollution et gaspillage des eaux, dégénérescence de l’homme par l’alimentation dénaturée, le bruit, la course au standard de vie, l’abus de la chimie en médecine, en agriculture ; l’augmentation de la radioactivité ; et l’empoisonnement progressif des âmes par les images, etc. Une interview fantastique qui mène à cette évidence que, sans un prompt retour à l’éternelle loi, aux invariables règles morales, l’existence du genre humain paraît compromise à brève échéance.

Günther Schwab (1904-2006), romancier autrichien de renommée internationale, est l’auteur de nombreux best-sellers. La Danse avec le Diable, un des plus grands chefs-d’oeuvre de la littérature fantastique, est un roman prémonitoire, visionnaire, qui annonce avec une lucidité stupéfiante l’état politique et psychologique de la société actuelle.

Edition : Le Courrier du Livre
Date de parution : 2010

Prix € : 11,90

EAN 13 : 9782702907979

 

Nous autres

Eugène Zamiatine

«…On nous attacha sur des tables pour nous faire subir la Grande Opération. Le lendemain, je me rendis chez le Bienfaiteur et lui racontai tout ce que je savais sur les ennemis du bonheur. Je ne comprends pas pourquoi cela m’avait paru si difficile auparavant. Ce ne peut être qu’à cause de ma maladie, à cause de mon âme.» Ainsi parle D-503, un homme des siècles futurs. Il vit dans une société qui impose fermement l’Harmonie sous la direction du Guide. Or D-503 qui participe activement à l’expansion de cette organisation à l’échelle interplanétaire en arrive à l’autocritique, à la dénonciation , au rééquilibrage psychique. C’est en 1920 que le Soviétique Eugène Zamiatine a conçu cette politique-fiction. Il y aborde, pour la première fois, les mécanismes de l’Utopie au niveau existentiel. Jusque-là, tous les organisateurs de sociétés futures, sous la bannière de Platon et de saint Thomas More, se contentaient d’une description monomaniaque de leurs structures. Zamiatine introduit l’homme vivant dans ces souricières. La porte poussée, Aldous Huxley et George Orwell vont s’engouffrer dans le corridor. Quel extraordinaire prophète que ce Zamiatine, écrivain, mathématicien et ingénieur. Continuer la lecture de Nous autres

Globalia

Jean-Christophe Rufin

La démocratie dans Globalia est universelle et parfaite, tous les citoyens ont droit au « minimum prospérité » à vie, la liberté d’expression est totale, et la température idéale. Les Globaliens jouissent d’un éternel présent et d’une jeunesse éternelle. Évitez cependant d’en sortir car les non-zones pullulent de terroristes et de mafieux. Évitez aussi d’être, comme Baïkal, atteint d’une funeste « pathologie de la liberté », vous deviendriez vite l’ennemi public numéro un pour servir les objectifs d’une oligarchie vieillissante dont l’une des devises est : « Un bon ennemi est la clef d’une société équilibrée. » Un grand roman d’aventures et d’amour où Rufin, tout en s’interrogeant sur le sens d’une démocratie poussée aux limites de ses dangers et de la mondialisation, évoque la rencontre entre les civilisations et les malentendus, les espoirs et les violences qui en découlent.

Edition : Folio
Date de parution : 2005

Prix € : 9,30

EAN 13 : 9782070309134

Le meilleur des mondes

Aldous Huxley

Les expérimentations sur l’embryon, l’usage généralisé de la drogue. Ces questions d’actualité ont été résolues dans l’État mondial, totalitaire, imaginé par Mous Huxley en 1932. Défi, réquisitoire, anti-utopie, ce chef-d’oeuvre de la littérature d’anticipation a fait de son auteur un des témoins les plus lucides de notre temps.

Edition : Pocket
Date de parution : 1988

Prix € : 4,70

EAN 13 : 9782266128568

La planète des singes

Pierre Boulle

Y a-t-il des êtres humains ailleurs que dans notre galaxie ? C’est la question que se posent le professeur Antelle, Arthur Levain, son second, et le journaliste Ulysse Mérou, lorsque, de leur vaisseau spatial, ils observent le paysage d’une planète proche de Bételgeuse : on aperçoit des villes, des routes curieusement semblables à celles de notre Terre. Après s’y être posés, les trois hommes découvrent que la planète est habitée par des singes. Ceux-ci s’emparent d’Ulysse Mérou et se livrent sur lui à des expériences. Il faudra que le journaliste fasse, devant les singes, la preuve de son humanité. Continuer la lecture de La planète des singes

Le troupeau aveugle

John Brunner

La fin du monde, Austin Train l’a annoncée depuis longtemps. Le désastre écologique. En ce début du XXIe siècle, la Méditerranée est une mer morte. Certains jours, à New York, il pleut de l’acide. Les microbes résistent aux antibiotiques, et l’eau du robinet n’est potable qu’un jour sur deux. Et parce que Austin Train a dit la vérité, il est traqué comme une bête sauvage.

De John Brunner, après Tous à Zanzibar et Sur l’onde de choc, voici le troisième volet de sa grande fresque du futur proche : un tableau documenté, émouvant et terrifiant, de la destruction systématique par l’humanité de son environnement.

Edition : Le Livre de Poche
Date de parution : 1998

Prix € : 7,30

EAN 13 : 9782253072072

Jack Barron et l’éternité

Norman Spinrad

Jack Barron est une icône de la télévision, un redresseur de torts moderne pour cent millions de gogos accros à leur écran tous les mercredis soir. Pour l’irrésistible présentateur, malgré la corruption, la pauvreté et la ségrégation, c’est le business qui compte avant tout… jusqu’à ce qu’il heurte de front les intérêts du tout-puissant Benedict Howards. Commence alors le feuilleton en direct d’un combat sans merci entre le pouvoir de l’argent et de la politique, et celui des médias. Mais la lutte peut-elle être équitable lorsque l’immortalité elle-même fait pencher la balance ? « Jack Barron et l’éternité est un chef-d’oeuvre intemporel, atypique, dérangeant, brut, jubilatoire, émouvant. Un roman à lire de toute urgence. »

Edition : J’ai lu
Date de parution : 2010

Prix € : 15,00

EAN 13 : 9782290105498

 

1984

George Orwell

L’origine de 1984 est connue : militant de gauche violemment opposé à la dictature soviétique, George Orwell s’est inspiré de Staline pour en faire son « Big Brother », figure du dictateur absolu et du fonctionnement de l’URSS des années trente pour dépeindre la société totalitaire ultime. Mais Orwell n’oublie pas de souligner que les super-puissances adverses sont elles aussi des dictatures… Continuer la lecture de 1984