Où en sommes-nous ?

Emmanuel Todd

De l’émergence d’homo sapiens à nos jours, cette brève histoire de l’humanité est délibérément tournée vers l’intelligence du monde tel qu’il se recompose sous nos yeux.
Or, c’est dans les profondeurs les moins conscientes de la vie sociale, celles auxquelles Emmanuel Todd a consacré sa vie de chercheur, que gît l’explication de ce qui nous apparaît aujourd’hui comme le grand désordre du monde.
Il s’agit ainsi de saisir la dynamique de longue durée des systèmes familiaux, l’articulation de ces systèmes avec la religion et l’idéologie, d’explorer les ruptures induites par le progrès éducatif si l’on veut comprendre l’effet de divergence qui affecte les nations avancées : le paradoxe d’un homo americanus simultanément innovateur et archaïque, le phénomène Trump, le manque de réalisme des volontés de puissance allemande et chinoise, l’efficacité russe, la renonciation japonaise. Cette plongée dans les profondeurs inconscientes de la vie sociale permet aussi d’expliquer les récentes métamorphoses de l’Europe et le Brexit.
Cette revisitation magistrale de l’histoire de l’humanité nous permet finalement d’apercevoir en toute lucidité ce qui nous attend demain.

Edition : Points
Date de parution : 2018

Prix € : 12,00

EAN 13 : 9782757874110

Napoléon légende et vérité

Henri Guillemin

« Il est parfaitement vrai que je n’aime pas Napoléon Bonaparte », nous prévient Henri Guillemin, avouant qu’il a « dû faire à son égard un sérieux redressement personnel » tant il avait été mis en condition sur son compte, comme tous les élèves français. Celui qu’il appelle « le petit chacal » et qu’il n’hésite pas à qualifier de « gangster » se révèle effectivement, au fil des pages, un personnage loin de l’image officielle : réellement antipathique. D’Ajaccio à Sainte-Hélène, nous bénéficions ici d’une salubre leçon d’histoire.

Edition : Utovie
Date de parution : 2005

Prix € : 15,00

EAN 13 : 9782868197375

1789 : silence aux pauvres

Henri Guillemin

L’histoire sérieuse n’a pas encore mis en lumière la place qu’a tenue, dans la Révolution française, et dès le début, la crainte, chez les possédants, d’une menace sur leurs biens. Ce qu’il faut savoir, et capitalement, c’est que, dès la réunion des états généraux, une grande peur s’est déclarée chez les honnêtes gens (les gens de bien, les gens qui ont du bien, des biens), face à ceux que l’on va exclure du droit de vote et de la garde nationale : les non-possédants, les gens de rien. Robespierre est un des rares Continuer la lecture de 1789 : silence aux pauvres

1789-1792 / 1792-1794 les deux Révolutions françaises

Henri Guillemin

On avait bien compris, à la lecture de son Silence aux pauvres, qu’Henri Guillemin ne se contentait pas, quant à la Révolution française de 1789, des versions officielles et convenues. La suite de conférences, données à la Radiotélévision belge en 1967, réunies ici par les soins de Patrick Rödel et Jean-Marie Flémale, nous le confirme. Pour Henri Guillemin, en 1789, on assiste à une révolution des gens de bien, qui doit permettre à la bourgeoisie d’affaires d’accéder au pouvoir, quitte à le partager avec l’aristocratie dans le respect d’un certain ordre social. La vraie Révolution, populaire, qui se préoccupe réellement des classes pauvres, du Quart État, restait à venir. Elle aura vécu de 1792 à 1794 et sera liquidée avec la mort de Robespierre. C’est donc de ces deux Révolutions françaises que traite ici Henri Guillemin, en bousculant singulièrement, une fois de plus, les idées reçues.

Edition : Utovie
Date de parution : 2013

Prix € : 26,00

EAN 13 : 9782868197740

La guerre du Golfe (1991)

Henri Guillemin

Août 1990 : l’Irak de Saddam Hussein envahit, annexe, le Koweït, une ancienne partie de l’Irak, conservée par la Grande Bretagne sous régime particulier. Va s’engager alors, un sinistre jeu de dupes international où les U.S.A. vont tenter, et réussir, d’impliquer leurs alliés, via une O.N.U. visiblement sous domination, voire sous contrôle. Une guerre pour le pétrole ? Sans aucun doute. Une guerre pour affirmer le rôle dominant des U.S.A., comme « gendarme » du monde ? c’est évident. Mais, pourquoi François Mitterrand décide-t-il selon les pouvoirs que lui confère la Constitution d’engager l’armée française dans ce combat éminemment douteux ? Alors même que de nombreuses voix sincères, de gauche, s’y opposent ? De quoi s’agit-il ? De garder son « rang » à la France ? De marquer l’Histoire de son empreinte guerrière ? Mon souci primordial, annonce Henri Guillemin : le comportement de la France, l’attitude, les attitudes mouvantes, du Président Mitterrand, qui change en cours de route, offrant l’image d’une dérive, d’un personnage qu’on n’aurait pas cru rétractile. Je ne comprends pas et voudrais comprendre, en raison surtout de l’attachement réel et profond que je lui porte. Tout est là : ce questionnement, en profondeur, ce point d’interrogation majeur, entre deux êtres humains d’exception, dont l’estime réciproque cimenta « un attachement indestructible ». L’ultime regard, douloureux, posé par un historien lucide, sur notre époque, avec une profonde humanité, mais sans complaisance.

Edition : Utovie
Date de parution : 2013

Prix € : 14,00

EAN 13 : 9782868197757

A bord du négrier

Marcus Rediker

Pendant les quatre cents ans que dura la traite négrière, plus de quatorze millions de prisonniers africains, réduits en esclavage, traversèrent l’Atlantique pour devenir une main-d’œuvre de masse, précieuse et gratuite. Marcus Rediker nous entraîne à bord de ces monstrueux « donjons flottants » et reconstitue ces voyages terrifiants au cours desquels périrent deux millions de personnes. Il se fait ainsi le narrateur des conditions de vie terrifiantes des esclaves, de la peur des équipages enfermés à bord de ces poudrières, des rapports hiérarchiques extrêmement durs, des relations entre marins et prisonniers. Il fait, enfin, une large place aux révoltes, à l’issue souvent sanglante, que les esclaves issus d’ethnies diverses ont été capables d’organiser.

Marcus Rediker est professeur d’histoire atlantique à l’université de Pittsburg. Il a notamment publié au Seuil Les Révoltés de l’Amistad (2013) et Les Hors-la-loi de l’Atlantique (2017).

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Aurélien Blanchard

Edition : Points
Date de parution : 2017

Prix € : 11,80

EAN 13 : 9782757854532

Pour en finir avec le moyen âge

Regine Pernoud

Méprisés pendant des siècles, encensés par les romantiques, ces mille ans d’histoire ont presque toujours été recouverts de la crasse de l’ignorance. « Godiche » ne vient-il pas de « gothique » ? « Féodal » ne désigne-t-il pas l’obscurantisme le plus indécrottable ? « Moyenâgeux » les vieilleries poussiéreuses ? Grâce à ce livre décapant, mille ans d’histoire resurgissent. Le Moyen Âge est mort, vive le Moyen Âge ! Continuer la lecture de Pour en finir avec le moyen âge

La Bible, le Coran et la science

Maurice Bucaille

Grâce à une étude objective des textes, Maurice Bucaille bouleverse nombre d’idées reçues à propos de l’Ancien Testament, des Évangiles et du Coran, cherchant à distinguer dans cet ensemble ce qui appartient à la Révélation de ce qui est entaché d’erreurs ou d’interprétations humaines. Son examen éclaire d’un jour nouveau les Livres saints.

Au terme d’une lecture passionnante, il place le croyant devant un point capital : la continuité d’une Révélation émanant d’un même Dieu, avec des modes d’expression différents dans le temps. Ce qui conduit à méditer les facteurs qui, de nos jours, devraient spirituellement unir et non pas diviser juifs, chrétiens et musulmans. Continuer la lecture de La Bible, le Coran et la science

Mémoires de guerre, tome I

Charles de Gaulle

En 1939, lorsque la guerre éclate, voilà déjà cinq ans qu’un colonel clame dans le désert qu’elle est préalablement perdue. L’armée française est trop lourde, trop peu offensive, ses blindés sont inadaptés à la puissance de feu de l’Allemagne nazie : aveuglée par le traumatisme de 14-18, la France court à la défaite.
Appelé d’urgence à de hautes responsabilités ministérielles, de Gaulle assiste à la débâcle, malgré quelques faits d’armes personnels, à l’Est. Bientôt le gouvernement fuit à Bordeaux, et c’est l’armistice. Une lâcheté insupportable, inacceptable pour un homme qui a, depuis toujours, « une certaine idée de la France » : il s’envole pour Londres. Tandis que d’autres s’accommodent de Vichy, le général fait retentir, depuis l’Angleterre, la voix d’une France irréductible, libre, debout : la voix de la France éternelle.

Edition : Pocket
Date de parution : 2010

Prix € : 7,40

EAN 13 : 9782266205993

Mémoires de guerre, tome II

Charles de Gaulle

Tout recommencer, depuis l’Afrique du Nord : de Gaulle sait que le sort de son pays se joue ici, aux portes de la Méditerranée. Mais diriger les troupes de la France combattante n’est pas tout, il lui faut aussi composer avec les Alliés, assumer la double casquette de soldat et d’homme politique. Pour faire respecter, au sein même des forces démocratiques, l’intégrité et la souveraineté de la France. Les motifs de désaccords avec Churchill se multiplient, les Américains lui préfèrent Darlan, puis Giraud : on le somme de s’effacer. Pas question.
Ici comme ailleurs, de Gaulle résiste, se bat, gagne peu à peu du terrain, militairement et diplomatiquement. L’opinion publique lui est acquise, les chefs de la résistance s’unissent, sous son impulsion. Enfin, l’unité de la France libre se range sous la croix de Lorraine. Et bientôt, à Paris…

Edition : Pocket
Date de parution : 2010

Prix € : 8,20

EAN 13 : 9782266206006