Le livre tibétain de la vie et de la mort

Sogyal Rinpoché

Dans cet ouvrage, Sogyal Rinpoché concilie l’ancienne sagesse du Tibet et la recherche contemporaine sur la mort et les mourants, sur la nature de l’esprit et de l’univers. Il présente de façon claire la vision de la vie et de la mort telle que nous la propose la tradition tibétaine. Il explique notamment ce que sont les  » bardos « , ces états de conscience après la mort qui ont tant fasciné les artistes, médecins et philosophes occidentaux, depuis la publication, en 1927, du Bardo Thödol (le Livre des morts tibétain). Sogyal Rinpoché montre que dans la mort, comme dans la vie, l’espoir existe et qu’il est possible à chacun de transcender sa peur pour découvrir ce qui, en nous, survit et ne change pas. Il propose des  » pratiques  » simples mais puissantes que chacun, quelle que soit sa religion ou sa culture, peut accomplir afin de transformer sa vie, de se préparer à la mort et d’aider les mourants. Ce livre est aussi une introduction à la pratique de la méditation, ainsi qu’aux notions de renaissance et de karma. Le Livre tibétain de la vie et de la mort n’est pas seulement un chef-d’œuvre spirituel, c’est un manuel, un guide, un ouvrage de référence et une source d’inspiration sacrée.

Edition : Le Livre de Poche
Date de parution : 2005

Prix € : 9,70

EAN 13 : 9782253067719

La libération par l’action

Krishnamurti

 » Il n’y a pas de liberté, pas de libération créatrice à travers une action qui est fondée sur une idée. (…) l’action existe lorsque l’idée cesse, et l’idée cesse lorsqu’il y a amour  »
Dans ces conférences données entre 1949 et 1950 à Benarès et à Paris, Krishnamurti montre que l’action juste ne peut intervenir que dans un état de création. Cet état nécessite une liberté d’exploration de l’instant présent, une appréhension de la vie sans a priori, afin de la reconnaître pour ce qu’elle est.
La parole intransigeante et limpide de Krishnamurti invite chacun à découvrir le chant de son propre cœur au lieu de reproduire le chant de l’autre. Dans un monde en tumulte, une puissante incitation à créer sa propre vie, condition indépassable pour transformer la société.
Penseur indien, Jiddu Krishnamurti (1895-1986) a profondément marqué l’histoire de la spiritualité par sa radicalité dans la quête de la liberté. Sa pensée est fondée sur la conviction qu’un changement de la société ne peut émerger que d’une transformation de l’individu. Il est l’une des grandes voix spirituelles du xxe siècle.

Edition : Points
Date de parution : 2017

Prix € : 7,50

EAN 13 : 9782757860809

La vie libérée

Krishnamurti

Seule la recherche de la Vérité peut nous permettre de surmonter le conditionnement dans lequel nous sommes engagés. Quelques thèmes traités : le but de la vie, le bonheur et le désir, la compréhension, la recherche, tenez-vous debout par vos propres forces, soyez amoureux de la vie, le temps, la création sans forme…

Edition : Adyar
Date de parution : 1998

Prix € : 6,50

EAN 13 : 9782850002298

Le Royaume du bonheur

Krishnamurti

Quelques thèmes abordés : la voix de l’intuition, l’intérêt et l’enthousiasme, la personnalité, le temple du coeur, la valeur de l’expérience, la compagnie des grandes âmes, l’intelligence créatrice, l’autel du monde, le sacrifice à l’autel, le jardin enchanté, l’éternel compagnon…

Édition : Adyar
Date de parution : 2003

Prix € : 6,50

EAN 13 : 9782850001451

Le Râmâyana

Serge Demetrian

Le Râmâyana est, avec le Mahâbhârata, l’autre grande épopée indienne. Le noble Râma, incarnation de Vishnu et époux de Sïtâ, est l’héritier de la dynastie solaire. Une intrigue de palais poussera ce couple idéal à l’exil, puis à la séparation… Râma, aidé d’une armée de singes et d’ours, arrachera-t-il sa bien-aimée aux griffes des démons ? Si l’honneur, la justice et le destin sont centraux, ils cèdent souvent le pas à l’amour conjugal ou fraternel, à l’amitié, au ravissement de la nature. Aux moments de tragédie pure succèdent les envolées lyriques, voire les épisodes burlesques. Serge Demetrian, qui maîtrise parfaitement les différentes versions du texte original, a vécu plus de vingt-six ans en Inde. S’inspirant des conteurs traditionnels de l’Inde du Sud, il nous offre une version du Râmâyana au suspense haletant, qui nous transporte au cœur de l’âme indienne.

Édition : Albin Michel
Date de parution : 2006

Prix € : 10,80

EAN 13 : 9782226149145

Lumières nouvelles sur la vie après la vie

Raymond Moody

Dans La vie après la vie, Raymond Moody, médecin et docteur en philosophie, relatait l’expérience d’hommes et de femmes avant connu la mort « clinique ». Tous les témoignages concordaient: la sensation de flotter au-dessus de son propre corps, le tunnel à traverser, l’accession à un lieu paradisiaque. Et le retour à la vie – presque à regret… Aujourd’hui, l’auteur approfondit son enquête et nous fait part de révélations plus étonnantes, qui ouvrent de perspectives plus vastes encore. De nombreux témoins rapportent des visions de villes de lumière et bénéficient parfois de secours surnaturels. Ce livre est aussi un message d’espoir: tous ceux qui ont franchi l’ultime frontière sont revenus transformés. Leur vie a désormais un autre sens, un autre but – l’amour d’autrui, la paix et l’harmonie.

Édition : J’ai Lu
Date de parution : 2004

Prix € : 4,00

EAN 13 : 9782290341681

La conférence des oiseaux

Farid-ud-Din ‘Attâr

Farid-ud-Din ‘Attâr fut l’un des plus grands poètes mystiques de cette époque glorieuse du soufisme où la quête divine atteignit des sommets inégalés. Rûmi, Hallaj, Saadi furent ses pairs.
Parmi ses nombreuses œuvres, La Conférence des oiseaux est la plus accomplie. Elle relate le voyage de la huppe et d’une trentaine de ses compagnons en quête de Simorgh, leur roi. De multiples contes, anecdotes, paroles de saints et de fous les accompagnent.  » Lis ce livre, chercheur, tu sauras où aller, dit le poète. Savoure-le longtemps et tu seras nourri. Car il a de quoi t’étonner. Tu le lis une fois et tu crois le connaître, mais non ! Lis-le cent fois, cent merveilles nouvelles ébahiront ton œil  »
La Conférence des oiseaux est un de ces livres qui se savourent et se fréquentent comme des amis nourriciers.

Farid-ud-Din ‘Attâr

On sait seulement de lui qu’il est né à Nichâpûr, en Perse, probablement en 1140, qu’il fut apothicaire, qu’il voyagea beaucoup et qu’il mourut en 1230.

Adapté par Henri Gougaud
d’après la traduction du persan de Manijeh Nouri

Edition : Points
Date de parution : 2014

Prix € : 8,20

EAN 13 : 9782757840245

Commentaires sur la vie – intégrale

Jiddu Khrishnamurti

Tout au long de sa vie, Khrishnamurti a rejeté !es idées reçues, les religions, les doctrines et les conditionnements sous toutes leurs formes. Pour lui, la véritable connaissance de soi nous oblige à renoncer aux illusions du monde et à nos mythes personnels. «Je ne crois ni aux institutions ni aux formules, affirmait-il. L’Homme les a toutes essayées et pourtant il n’est toujours pas satisfait après des millions d’années. Commentaires sur la vie est une oeuvre capitale. D’une plume brillante et ciselée, Krishnamurti nous montre le chemin d’un changement profond et radical qui nous mène vers plus d’amour, d’intelligence et de compassion. Ces Commentaires sont publiés ici dans leur intégralité.

Biographie de l’auteur
Krishnamurti est considéré comme l’un des plus grands sages et penseurs indiens.

Edition : J’ai Lu
Date de parution : 2015

Prix € : 18,00

EAN 13 : 9782290114193

Le Mahabharata

Jean-Claude Carrière

 » Si tu racontais cette histoire à un vieux bâton, il reprendrait feuilles et racines.  » Cette pensée d’Henri Michaux s’applique parfaitement au Mahabharata.
Voici l’un des plus grands livres du monde, un conte merveilleux qui rassemble tous les mythes, les aventures et les croyances sur lesquels repose la culture indienne.
Cet univers complexe est rendu limpide par Jean-Claude Carrière. À travers ces pages, il nous aide à saisir la quintessence d’une œuvre qui nous renvoie, quatre siècles avant notre ère, l’image d’une humanité en déroute, obsédée par l’idée de la destruction finale…

Quatrième de couverture
«Le Mahâbhârata est un grand poème épique indien, écrit en langue sanscrite vers le début de notre ère, mais qui rassemble des traditions orales beaucoup plus anciennes, il est pour nous l’occasion peut-être de vérifier deux choses aujourd’hui : – la première : une constante affirmation de la pensée indienne qui veut que la transmission orale, que je vais essayer de rendre aujourd’hui, est plus fidèle, plus précise que la transmission écrite ;- la seconde, c’est que ceux qui écoutent ce poème, ou le lisent, et à plus forte raison ceux qui le racontent, à la fin, s’en trouvent meilleurs. Henri Michaux a dit, à propos du Mahâbhârata : « Vous raconteriez cette histoire à un vieux bâton, il reprendrait feuilles et racines. » Qu’il en soit ainsi !»Jean-Claude Carrière.

Edition : Pocket
Date de parution : 2010

Prix € : 7,80

EAN 13 : 9782266208864

Walden ou la vie dans les bois

Henry David Thoreau

Walden ou la vie dans les bois (1854) est devenu le classique par excellence de la littérature sur la nature, bien au-delà du cercle écologiste. Ce chef-d’oeuvre au caractère initiatique a influencé des générations successives d’écrivains, depuis Proust ou Romain Rolland jusqu’à Jim Harrison qui déclarait que cet ouvrage avait sauvé sa vie. Walden est le récit du séjour de Thoreau dans une cabane au bord d’un étange du Massachusetts. Il s’agit d’une réflexion profonde sur le lien qui unit l’homme à la nature. Ces pages sont une exhortation à la simplification de la vie au contact des éléments :  » En proportion de la manière dont on simplifiera sa vie, les lois de l’univers paraîtront moins complexes, et la solitude ne sera pas solitude, ni la pauvreté, pauvreté, ni la faiblesse, faiblesse.  » L’hymne à la nature est une oeuvre de sagesse qui se range parmi les classiques de la spiritualité universelle. Cette édition de poche reprend la traduction de Louis Fabulet (éditée chez Gallimard, coll.  » L’imaginaire  » et désormais dans le domaine public).

Henry David Thoreau (12 juillet 1817 – 6 mai 1862, né David Henry Thoreau) était un auteur américain, naturaliste, transcendantaliste, résistant aux impôts, critique du développement et philosophe le plus connu pour Walden, une réflexion sur la simple vie en nature Et son essai, La désobéissance civile, un argument pour la résistance individuelle au gouvernement civil dans l’opposition morale à un état injuste. Les livres, les articles, les essais, les revues et la poésie de Thoreau totalisent plus de 20 volumes. Parmi ses contributions durables ont été ses écrits sur l’histoire naturelle et la philosophie, où il a anticipé les méthodes et les résultats de l’écologie et l’histoire de l’environnement, deux sources de l’environnementalisme moderne. Il a été un abolitionniste de la vie, en donnant des conférences qui ont attaqué la Loi des Esclaves Fugitifs tout en louant les écrits de Wendell Phillips et en défendant l’abolitionniste John Brown. La philosophie de résistance non violente de Thoreau a influencé les pensées et les actions politiques de ces figures plus tardives telles que Léon Tolstoï, Mohandas K. Gandhi et Martin Luther King, Jr. Certains anarchistes prétendent que Thoreau est une source d’inspiration. Bien que la désobéissance civile appelle à l’amélioration plutôt que l’abolition du gouvernement – «Je demande, pas immédiatement un gouvernement, mais à la fois un meilleur gouvernement» – la direction de cette amélioration vise l’anarchisme: «Ce gouvernement est le meilleur qui ne gouverne pas du tout Et quand les hommes seront préparés, ce sera le genre de gouvernement qu’ils auront.

Edition : Albin Michel
Date de parution : 2017

Prix € : 8,90

EAN 13 : 9782226326881